Logo ENSG réduit

Le numérique
au cœur des territoires

Logo facebook Logo twitter Logo linkedIn EN

contact

Concours B/L

Organisation, résultats, documents...

Résultats d’admission
Télécharger les résultats des candidats admis au concours BL pour le cycle ingénieur (statut civil)
Nombre de places pour l’ENSG
5 places, statut civil

Organisation des épreuves orales d’admission du concours B/L

  • Inscription
    Inscription à partir du mardi 11 juin 2019 à 14h00 sur le site SmartAgenda (un courriel de prise de rendez-vous vous sera envoyé).
  • Lieu
    ENSG
    12 Boulevard Copernic
    Cité Descartes
    Champs-sur-Marne
    77455 Marne la Vallée
    CEDEX 2
  • Que faire après l’ENSG ?
JPEG - 25.8 ko
Rose


« Je suis entrée à l’ENSG en 2015 après une classe préparatoire B/L au lycée Guist’hau de Nantes. Après les enseignements très théoriques de la prépa, je souhaitais apprendre un métier concret dans un domaine spécialisé.. Mon goût pour les problématiques géographiques m’a incité à choisir l’ENSG. Au cours des deux premières années, j’ai apprécié la diversité des enseignements et particulièrement ceux en développement informatique, domaine indispensable de la géomatique. J’ai donc décidé de suivre la filière « Informatique et systèmes d’information » afin de me spécialiser dans cette discipline.
J’ai effectué mon stage de fin d’études en développement web SIG au sein d’une start-up spécialisée dans la planification et la réglementation de vols de drones. Depuis octobre 2018, je suis en CDI dans une entreprise qui collabore avec un bureau d’études parisien spécialisé dans l’environnement et la collecte des déchets. Je travaille actuellement sur un projet de plateforme web permettant d’optimiser les campagnes de sensibilisation au tri en menant des analyses spatiales et statistiques sur les remontées terrain. Je fais partie d’une équipe, de trois développeurs et un web designer, managés par un chef de projet. Ma mission principale consiste à développer les différentes fonctionnalités de la plateforme, notamment en lien avec l’information géographique, et à intervenir ponctuellement sur d’autres outils développés par l’entreprise. »

JPEG - 26.4 ko
Coline


« A l’issue de ma prépa BL, je pouvais réfléchir sur de nombreux sujets d’actualités et d’Histoire contemporaine, mais je cherchais désormais à y proposer des réponses concrètes.
Pour ça, manipuler des outils statistiques et apprendre à représenter des données de manière claire me paraissait être une évidence.
Je me suis donc renseignée sur ce que proposait l’Ecole Nationale des Sciences Géographiques en termes de formation, puisque la cartographie et les réflexions sur l’espace et le territoire me paraissaient être des leviers pertinents pour agir dans le domaine des politiques publiques par exemple, ou dans celui de la recherche.
Le cycle ingénieur dispensé à l’ENSG donne avant tout la possibilité de toucher à tous les domaines. L’informatique ouvre de nombreuses portes dans le monde professionnel et surtout dans l’environnement ou les sciences humaines et sociales, où les ingénieurs sont plus rares. Mais les outils maîtrisés à l’issue de la formation permettent aussi de travailler sur la 3D ou l’analyse d’images, des débouchés qu’on n’envisage pas forcément à la sortie d’une Khâgne ! 
Par ailleurs, la garantie de trouver un emploi immédiatement à la sortie de l’école, la possibilité de faire des stages à l’étranger (ou des Erasmus), la présence d’une vie associative riche et d’un réseau d’anciens élèves actifs sont des points positifs qu’il faut aussi souligner, et qui ont motivés mon choix.
Actuellement consultante SIG polyvalente chez Sully Group, je participe à différentes tâches qui me permettent d’appréhender l’étendu du travail derrière un projet informatique. 
Mon principal client travaille dans le secteur de l’énergie. Je me penche donc sur des problématiques que je n’avais jamais étudiées auparavant comme la modélisation des pylônes électriques en 3D. 
Je participe à la recette des applications, c’est-à-dire que je vérifie si tout fonctionne bien comme défini dans les spécifications, mais également à la rédaction des applications en lien avec les équipes métier du client. Je m’assure donc que les besoins sont clairement explicités et compris par tous.
Enfin, j’épaule parfois les chefs de projet lors de réponse à des appels d’offre. C’est ce qui m’intéresse le plus ! Je propose des solutions techniques en utilisant mes connaissances des différentes technologies utilisées en géomatique. »

Mis à jour le 10 juillet 2019 à 15h34min