ENSG

L'école nationale des sciences géographiques (ENSG)
 
Accueil / Actualités / Marie, étudiante norvégienne à l’ENSG

Marie, étudiante norvégienne à l’ENSG

Marie est originaire de Kristiansand en Norvège. Dans le cadre du programme d’échange Erasmus +, elle est venue passer un semestre à l’ENSG, en deuxième année du cycle d’ingénieur. A quelques jours de son départ, nous avons recueilli son témoignage.

Quels cours as-tu suivis et quels étaient tes préférés ?
« J’ai eu des cours de webmapping, de programmation, de finance, d’économie et de management de projet, j’ai donc suivi les mêmes cours que les autres, sauf l’anglais que je n’ai pas choisi de suivre. J’ai vraiment aimé le cours d’applications web, et j’ai beaucoup progressé dans cette matière parce que j’avais eu un cours en Norvège où je devais créer une application web sans aucune introduction ou information de la part du professeur (nous devions tout chercher sur Google), alors qu’ici j’ai pu tout comprendre, tant au niveau du contenu que des interactions. »

Pourquoi as-tu voulu étudier à l’ENSG ?
« J’ai choisi d’étudier à l’ENSG car c’est la seule école de géomatique en France. En Norvège, j’étudie l’ingénierie spécialisée en géomatique. »

Te sentais-tu intégrée dans ta classe ?
« Comme le français n’est pas ma langue maternelle, je ne comprends pas tout ce qui se disait en cours mais je me sentais intégrée malgré cela. »

As-tu progressé en français ?
« J’étudie le français depuis le lycée, et j’ai pris des cours de français pendant un mois avant de commencer les cours à l’ENSG. J’en ai également pris durant le semestre. Donc je me suis beaucoup améliorée en français. »

Existe-t-il des différences entre les systèmes d’enseignement supérieur norvégien et français ?
« J’ai vraiment apprécié l’ambiance à l’ENSG, surtout en cours. J’étais en effet dans un petit groupe, les professeurs pouvaient davantage m’aider et ils se rappelaient de moi. D’ailleurs, ce n’est pas du tout le cas en Norvège, donc cela représentait une grande différence pour moi. »

Si tu devais faire la promotion de l’ENSG, que dirais-tu ?
« Si je devais promouvoir l’ENSG, je dirais que c’est l’école idéale pour étudier la géomatique parce que les gens sont liés entre eux et je me sentais vraiment à l’aise. »

Quels sont tes projets désormais ?
« Je ne sais pas encore dans quel domaine de la géomatique je vais me spécialiser, peut-être en programmation parce que ce sujet m’intéresse beaucoup. »

Propositions d’offres de stages et d’emplois

Propositions de stages & d’emplois...

Saisir votre offre
Catalogue des formations continues

Catalogue des formations continues

Catalogue formations 2017