En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres    

ENSG

L'école nationale des sciences géographiques (ENSG)
 
Accueil / Formation / Formation initiale / Filière ingénieur et mastère spécialisé en Photogrammétrie, Positionnement et (...)

Filière ingénieur et mastère spécialisé en Photogrammétrie, Positionnement et Mesure de Déformations (PPMD)

Ce mastère spécialisé vise à former des spécialistes hautement qualifiés en photogrammétrie, en géodésie et en métrologie. Ces techniques concernent le domaine de l’information géographique (cartographie, gestion des risques, environnement, urbanisme), mais aussi d’autres domaines nécessitant la connaissance de la position, de la forme d’objets en trois dimensions, à partir de tout type d’image (aérienne, terrestres, satellitales) et des méthodes de mesures et traitement des déformations.

- Compétences acquises en fin de cycle
- Scolarité
- Programme d’enseignement
- Modalités de recrutement


Compétences acquises en fin de cycle

- Le parcours « Géodésie » met l’accent sur les techniques d’auscultation par topométrie et sur les techniques de géolocalisation. Il forme des experts en géodésie spatiale, méthodes GNSS et gravimétrie. Ils seront amenés à travailler dans le domaine des réseaux permanents et du GNSS, dans des bureaux d’études de métrologie, ou dans le domaine de la recherche en particulier concernant la mesure fine des déformations pour la prévention des risques géophysiques (mesure de glissement de terrain, de déformations de volcans).
- Le parcours « 3D et mesure de déformations » met l’accent sur les méthodes de mesure et d’extraction d’informations 3D à partir d’images ou de données lidar. Il forme des experts appelés à occuper des postes de chefs de projet sur des chantiers d’auscultation, et des postes de chargés de production 3D (méthodes photogrammétriques et lasergrammétriques).
- Le parcours « Télédétection et photogrammétrie » met l’accent sur le traitement d’images pour l’extraction d’informations (sémantiques et géométriques). Il forme des experts capables, pour un besoin identifié, de spécifier une prise de vues, de la mettre en œuvre et de la traiter (extraction d’information géométrique et sémantique).

Scolarité

Tous les cours ont lieu à l’Ecole nationale des sciences géographiques, à Marne la Vallée.

Déroulement de la scolarité :

D’octobre à janvier :

Le tronc commun donne aux étudiants de solides compétences en photogrammétrie (mise en œuvre et traitement d’une prise de vues stéréoscopiques), en géodésie (systèmes de référence, méthodes GNSS), ainsi que les outils mathématiques et informatiques pour comprendre, maintenir et même coder des outils logiciels liés à ces techniques.
Un stage de deux semaines d’acquisition des données en octobre

De février à mi-avril :

Spécialisation selon les parcours « Géodésie », « 3D et mesure de déformations », « Télédétection et photogrammétrie »

Une visite de l’OCA à Calern (parcours « Géodésie ») ou une semaine de cours sur l’imagerie spatiale à Toulouse (parcours « 3D et mesure de déformations » et « Télédétection et photogrammétrie »

Programme d’enseignement

PDF - 128 ko
Présentation du Mastère spécialisé PPMD
Formation, compétences, emploi

Modalités de recrutement

- Condition d’admission
- Calendrier & coût de scolarité

Catalogue des formations continues

Catalogue des formations continues

Offres de formations continues 2014
Propositions d’offres de stages et d’emplois

Stages & emplois ...

Saisir votre offre
Lettres d’information

La lettre d'information de l'ENSG

Consulter