Logo ENSG réduit

Le numérique
au cœur des territoires

Logo facebookLogo twitterLogo linkedInEN

contact

Projet ingénieur : RIMAC

Chaque année, les projets développement donnent l’occasion aux élèves ingénieurs de deuxième année de proposer des outils innovants.
Ces projets sont généralement commandités par des entreprises, des laboratoires de recherche ou des enseignants de l’ENSG.

Émile, Emmanuel et Guillemette ont présenté deux plug-in open source, l’un pour faciliter la fusion d’informations entre nuages de points, le second pour les classifier. Ainsi, une acquisition photogrammétrique, en couleur naturelle et/ou IRC (Infrarouge Couleur), une autre en thermique et une acquisition laser peuvent être compilées en un seul nuage possédant l’information des différentes longueurs d’ondes. Une pseudo-acquisition spectrale, souvent extrêmement coûteuse en 3D est ainsi possible.

Ce projet fournira des informations plus riches sur les modèles 3D, facilitant par exemple l’estimation de la biomasse de la forêt. Il permettrait ainsi d’opérer une différenciation précise entre feuilles et parties ligneuses de l’arbre, voire de différencier des états de santé.

Ces outils pourraient également ouvrir des perspectives en archéologie ou en architecture en permettant de faciliter la cartographie de certains bâtiments, en séparant les types de matériaux, directement dans le nuage 3D. Avec les acquisitions adéquates, il serait même possible de dégager des zones de reconstructions architecturales.

Les perspectives du projet Rimac seraient d’ajouter un outil de classification supervisé pour le rendre totalement exploitable, et de bénéficier d’acquisitions variées et homogènes pour lancer des applications scientifiques.

Mis à jour le 20 juin 2018